Prendre le temps. - La Folle qui court
563
post-template-default,single,single-post,postid-563,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1300,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-16.5,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.7,vc_responsive

Prendre le temps.

Prendre le temps.

Je venais de commencer ma carrière à Rimouski. Un collègue que j’aimais particulièrement pour ses réflexions m’a dit : « Joannie, pourquoi dis-tu toujours que tu n’as pas le temps ? ». C’était le genre de question que j’aimais tellement recevoir de lui parce que je savais qu’il allait m’emmener sur une piste que je n’avais pas encore explorée du haut de mes vingt-quelques années de vie. Alors je l’ai laissé m’expliquer…

« À ce que je sache, il y a vingt-quatre heures dans une journée ? (oui). C’est la même chose pour tout le monde ? (oui). Est-ce que tu connais quelqu’un qui bénéficie de plus de temps au quotidien ? (non). Alors pourquoi dis-tu que tu n’as pas de temps alors que tout le monde a le même temps ? C’est contradictoire, non ? »

Tsé ! Que veux-tu répondre à ça ? C’est tellement logique. Il continue.

« Au lieu de répéter sans cesse que tu n’as pas eu le temps de ci… ou que tu as manqué de temps pour ça, pourquoi ne dis-tu pas que tu n’as pas « pris » le temps. Tu vas voir, c’est complètement différent ».

Et il est disparu dans un nuage de fumée… Ahahahah ! Blague à part, cette réflexion a changé ma façon d’agir.

Sérieux, oui ! Vous êtes-vous attardé sur l’immense-méga-gros écart qu’il y a entre ces deux expressions ? Depuis que j’utilise l’expression « prendre le temps » au lieu « d’avoir le temps », je constate que si je souhaite vraiment réaliser une action, je dois d’abord m’arrêter et décider du moment où je la ferai. Ensuite, je passe à l’action. Prendre le temps, c’est choisir de… C’est décider de… Prendre le temps, c’est assumer.

Comme un rendez-vous chez la coiffeuse. On y va parce qu’on a pris le temps de le faire. Pourquoi on y est allé ? Parce qu’on considérait que c’était nécessaire dans notre vie. Même chose pour le dentiste. Même chose pour le travail. Pourquoi on regarde un épisode de notre série préférée à tous les soirs ? Parce qu’on a choisi de le faire et on prévoit de la place dans notre horaire. Pourquoi on passe toutes nos fins de semaine avec nos enfants ? Évidemment, parce que c’est un essentiel à notre bonheur… et on prend toujours le temps pour ça. Avec raison !

Vous me voyez venir, hein ? Bin OUI ! C’est la même chose pour l’entrainement.

S’entraîner, c’est un choix. Il faut PRENDRE le temps de le faire. C’est comme le reste. Ça ne viendra pas tout seul. Si on a VRAIMENT envie de bouger et de se mettre à faire de l’activité physique, on va prendre le temps de le faire. On va mettre nos séances d’entraînement à notre agenda comme n’importe quel autre rendez-vous. On y sera assidu et on ne les annulera sous aucun prétexte.

Et si jamais ça arrivait, c’est qu’on n’aura pas « pris » le temps d’y aller. Voyez comme l’expression prend un sens complètement différent ?

Tout le monde a le même temps dans une journée. La question c’est de savoir où on choisi de mettre son temps. J’vais même aller plus loin en disant que l’expression « j’ai pas le temps » c’est juste une excuse bidon pour se déculpabiliser de ne pas avoir fait ce qu’on voulait. Y’a pas d’excuse. Il faut juste choisir ses priorités. Si ce souhait est RÉEL et sincère, on prendra naturellement le temps de le faire.

À mon tour de t’emmener sur une piste de réflexion… Y’a pas plus heureux qu’un enfant qui voit sa maman revenir à la maison joyeuse et enjouée. Non ? Y’a pas plus heureux qu’une amoureuse qui voit son chum revenir de courir relax et satisfait. Non ? Y’a pas plus heureux qu’un patron qui voit son employé épanoui et confiant. Non ?

Prends le temps. Assume ce choix. Et tu verras que tout le reste se placera. C’est surprenant. Avec tout ce que je répète sur le plaisir et le bien-être que procure l’activité physique, tu seras une meilleure version de toi-même et ce sont les gens t’aiment qui en bénéficieront !