Ça me manque... - La Folle qui court
3660
post-template-default,single,single-post,postid-3660,single-format-standard,theme-bridge,woocommerce-no-js,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,columns-3,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-16.5,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.7,vc_responsive

Ça me manque…

Avec l’arrivée de 2021, je prends tranquillement du recul sur 2020. Je réalise à quel point la pratique de la course à pied m’a permis de garder la tête hors de l’eau durant la tempête Covid-19. À quel point le fait de sortir régulièrement courir m’aura aidé à garder mon équilibre physique et surtout mental.

Mais par-dessus tout, je réalise à quel point je me suis ennuyée de vous tous.

Je me suis ennuyée de toi qui, juste avant de prendre le départ d’une course, les yeux pétillants d’excitation, viens me faire un p’tit coucou au kiosque d’animation. Je me suis ennuyée de vous, chère dame, qui avez franchi la ligne d’arrivée en pleurant parce que vous veniez de réaliser votre premier demi-marathon à l’âge de 60 ans. Je me suis ennuyé de toi, machine de guerre de 15 ans qui, de loin, a raflé la première place sur un 5km. Et je me suis ennuyé de vous, monsieur, avec votre grand sourire qui démontre à quel point vous aimez courir.

Ouais. Les événements de course à pied me manquent. Ce qui fait la beauté d’un événement de course à pied, ce sont les organisateurs chevronnés, les bénévoles dévoués, les supporteurs excités. Ce sont aussi les coureurs qui y participent, comme vous. Vous les rendez vivants, ces événements.

Je m’ennuie de pleurer en animant un départ de course parce que je trouve ça beau. Je m’ennuie de nommer votre nom à votre arrivée. Je m’ennuie de ne pas dormir la veille de ma course. Je m’ennuie d’être pu capable à moins de 2km de la fin de mon demi-marathon. Je m’ennuie de la foule qui crie. Je m’ennuie de manger ma banane tant méritée à la fin de ma course.

Et mine de rien, je réalise que je me suis tout de même rapprochée de vous. Différemment. En fait, je me suis arrangée pour que ça arrive. Je réalise que 2020 m’aura permis de bâtir un projet qui me donne l’impression d’être à vos côtés : les Programmes MOA. Les Prorgrammes MOA et sa communauté virtuelle nous permettent de nous réunir, de nous encourager, de nous dépasser et de partager notre passion, tout comme le font les événements desquels on s’ennuie tant.

Et soyez assurés que, grâce à votre programme MOA, vous serez bien préparés pour votre prochain événement de course à pied…

Joannie Fortin
[email protected]

La folle c’est moi. Une vraie de vraie ! Intense, créative, émotive, avec une belle naïveté… mais tellement attachante ! Ma plus grande qualité ? La folie ! Pourquoi je cours ? Pour être moins Folle ! Je cours pour me trouver belle. Je cours pour prendre du temps pour moi. Je cours dans l’idée de canaliser mon trop plein de tout.