Ma précieuse routine. - La Folle qui court
480
post-template-default,single,single-post,postid-480,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-16.5,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.7,vc_responsive

Ma précieuse routine.

J’ai eu un été formidable. Sérieux ! Un été de rêve ! J’ai voyagé. J’ai fait beaucoup de route. J’ai découvert et visité des endroits complètement fabuleux. J’ai bu du bon vin(évidemment). Et je me suis délectée(bourrée la face) de bonnes bouffes. Non seulement mes vacances ont été géniales, mais que dire de la météo… JUSTE WOW ! Y’a tellement fait beau !

Si je me suis entraînée ? Bin kin ! Même pas besoin de le dire en fait : mon bronzage le démontre très bien. Mes cuisses et mes bras ont deux couleurs : blanc en haut du coude et du genou et brun pour le reste. Vive le vélo ! Je vous confirme qu’en maillot de bain, je ne suis pas chic chic ! Tout ça pour dire que OUI. J’ai énormément bougé durant l’été. Course. Vélo. Natation. Plusieurs fois par semaine. Mais je croyais sincèrement que ce serait plus facile que ça. Je l’avoue. J’ai travaillé fort pour m’entraîner…

Quelques semaines avant mes vacances, j’me disais : « WOW ! J’vais tellement avoir de temps pour m’entraîner. J’vais avoir toutes mes journées pour le faire. Malade ! Facile ! ». J’avais pas tout à fait tort, en fait. C’est vrai que j’avais tout mon temps pour planifier une sortie de vélo ou de course à pied, mais câline ! On dirait que l’effet « relâché » des vacances ne m’a pas aidé à me faire une routine… C’est ÇA ! Ma routine… je n’en avais plus. Même mon gym et ma piscine avaient changé leurs horaires pour l’été.

J’avais toute la motivation et la disponibilité du monde. C’est pas ça le problème. Mais à quelques reprises, j’dirais même plusieurs, j’ai choké. Rien de moins. J’ai reporté mon jogging matinal pour dormir un peu plus longtemps. J’ai troqué ma sortie de vélo pour un 5 à 7. J’ai même laissé tomber ma natation d’après-midi pour… pour rien ! Juste parce que. C’est fou, hein !? Mon horaire était vide. Et j’avais pourtant de la difficulté à tenir mes seuls petits engagements sportifs. Je ne m’en faisais pas outre mesure puisqu’en même temps, j’étais en vacances et je me dis qu’un petit relâchement une fois de temps en temps, ça ne fait pas de mal à personne… au contraire : ça peut juste faire du bien !

Mon retour au travail s’est effectué dans les derniers jours. Sérieux, je suis contente. Je suis contente de retrouver ma petite routine. J’vous le dis et je le répète : j’ai eu des vacances mémorables. Vraiment. Mais je suis aussi… rassurée(ouais, j’crois que c’est le terme approprié) de retrouver mes balises. Mes repères. J’ai ressorti mon agenda que je n’avais pas touché de l’été. Les rendez-vous s’y accumulent. Et je me sens bien. Mes entraînements sont à l’agenda et, curieusement, je les respecte. Tous. Sans hésiter.

C’est fascinant de voir à quel point je suis plus efficace et productive avec un horaire bien établi. Et j’adoooooore ça ! J’me sens en PLEIN contrôle. C’est la rentrée. Et pour moi, la routine, c’est la clé !