Vous inspirez. - La Folle qui court
482
post-template-default,single,single-post,postid-482,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-16.5,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.7,vc_responsive

Vous inspirez.

Je vais peut-être vous l’apprendre, mais vous inspirez. Oh oui ! Aussi minime que ça puisse être, vous êtes une source d’inspiration. C’est gros à lire, hein ?! C’est possible que vous ayez de la difficulté à me croire, mais croyez-moi. C’est tout ce que je vous demande. Parce que j’en suis convaincue.

On vous l’a déjà dit ? WOW ! On se souvient toujours du moment où on se le fait dire pour la première fois : « Grâce à toi, je me suis mise à courir ». Quoi ?! T’es sérieux ! Mais… Faites juste écouter. Si cette personne est venue vers vous, c’est qu’elle tenait à vous le dire. Accueillez. C’est précieux.

Et pour la grande majorité, vous n’en saurez rien. On ne le vous dira peut-être jamais, mais y’a quelqu’un, quelque part, qui vous trouve inspirant. Je vous le dis. Par un geste. Une parole. Une photo. Sachez-le : votre plaisir de bouger, notamment par la course à pied, est contagieux. Vous êtes beaux à voir aller, plus que vous ne le croyez.

Ça peut être votre collègue de bureau qui vous écoute parler de course à pied sur l’heure du midi. Vous vous trouvez gossante, tellement vous en jaser, mais lui, ça le motive. Peut-être même votre patron ? C’est peut-être en vous voyant tellement plus rayonnante depuis que vous avez réussi à courir votre premier 5K qu’il s’est inscrit à sa première course ? Possible que votre voisin se soit décidé à trottiner chaque soir parce qu’il vous voit le faire depuis des années. Ces prises de conscience et changements d’habitude ne vous viendront peut-être jamais à l’oreille, mais ils sont réels. Et inspirés de vous. Vous avez fait une différence.

Des exemples comme ceux-là, je pourrais en nommer des centaines, voire des milliers. En fait, votre propre histoire est une source d’inspiration. Chaque parcours est inspirant et chaque personne qui décide de se faire du bien, l’est encore plus.

Je sais pertinemment que vous ne vous entraînez pas pour les autres. Que vous le faites pour vous. BRAVO ! Mais ça prend des gens comme vous pour donner l’exemple et entraîner d’autres Fous à vouloir se dépasser. Le phénomène de gang est si puissant !

Je vais même être plus claire : VOUS êtes mon inspiration. Par vos messages. Vos commentaires. Vos témoignages. Vos questionnements. Vos encouragements. Je puise non seulement mes idées en vous lisant, mais également une grande grande partie de ma motivation. Vous n’avez pas idée comme j’apprends de vous. Soyez fiers du bonheur que vous propagez !

J’vous le dis. Vous faites une différence. Ne l’oubliez surtout pas.