Réalisez vos ambitions - La Folle qui court
676
post-template-default,single,single-post,postid-676,single-format-standard,woocommerce-no-js,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1300,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,columns-3,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-16.5,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.7,vc_responsive

Réalisez vos ambitions

Réalisez vos ambitions

Par définition, une ambition est un désir, un souhait. Quelque chose de possible, d’accessible. Une ambition c’est quelque chose qui se peut, finalement. Tout le monde a des ambitions. Plus petites ou plus grandes. Parfois, on les révèle à notre entourage et parfois on les garde pour soi. Chose certaine : on aimerait tant qu’elles se réalisent. Mais qu’est-ce qui fait la différence entre une personne qui va réaliser son ambition et celle qui n’y arrivera pas ?

Le plan.

Oui, le plan. La démarche. Le processus pour atteindre ton objectif. Tu as l’ambition de faire un Ironman ? Wow ! Tu veux te lancer en affaires ? Parfait. Tu veux t’acheter la voiture de tes rêves ? Génial ! Maintenant, comment vas-tu y arriver ? C’est quoi ton plan ?

Avant, je vous avoue que je m’entraînais un peu n’importe comment, un peu n’importe quand. C’était correct à ce moment-là, ça me convenait. Mais avec mon métier d’animatrice radio, mon blogue, mes conférences… avec ma vie sociale et amoureuse que je souhaite entretenir par-dessus tout et mes entraînements , il faut que j’aille un plan si je souhaite réaliser mes différents projets.

Quand je parle de plan, je ne parle pas de plan d’entraînement, mais de stratégie. Quelles sont les mesures concrètes que tu prendras pour faire en sorte d’être prêt lorsque le moment se présentera ? Tu as des enfants ? J’imagine que tu avais un plan à partir du moment où la grossesse est arrivée, non ? On déménage-tu ? Dans quelle pièce on fait la chambre du bébé ? On a besoin de quoi ?  C’est quoi ton plan ?

Personnellement, c’est clairement quand j’ai commencé le triathlon que je m’en suis vraiment rendu compte : je passais d’un entraînement plus ou moins organisé à devoir intégrer non seulement la course, mais la muscu, la natation et le vélo. Ça été quoi mon plan ? Planifier TOUS les entraînements que j’allais faire au cours de la semaine. Chaque dimanche maintenant, je m’installe devant mon agenda et je place, mes séances de sport dans mon horaire. Comme si c’était n’importe quel autre rendez-vous. Après avoir fait l’exercice, ma tête est vide. Je n’ai plus besoin d’y penser. J’ai juste à y aller, tel qu’indiqué dans mon agenda. Ça, c’était dans le but de réaliser mon premier triathlon. Cette planification m’est maintenant essentielle dans tous les projets que je souhaite mener à terme.

Rappelle-toi : cette ambition pourrait devenir un des plus beaux accomplissements de ta vie. Une étape importante dans l’évolution de la personne que tu es. C’est gros ! Et je n’exagère pas quand je dis ça… d’où la grande importante d’avoir un plan pour y arriver.

C’est beau avoir de l’ambition… encore faut-il se donner les moyens de les réaliser.